Super User

Super User

mardi, 02 May 2017 21:17

Qu'est-ce qu'un robot ?

Depuis toujours, l’Homme a rêvé de recréer un humain artificiel. Aujourd’hui, le mot « robot » est dans toutes les bouches et est plus que jamais le sujet de craintes, d’interrogations et de curiosité. Ils sont notamment au cœur des débats depuis qu’un robot doté d’intelligence artificielle a été choisi pour remplacer 25% des salariés d’une entreprise japonaise. Mais avant de parler des préoccupations, des enjeux et des questions que pose l’intelligence artificielle, qu’est-ce qu’un robot au fond ? Quelle est leur histoire et quelles sont leurs évolutions ? Un robot peut-il être défini uniquement par sa constitution matérielle ?

Nous nous sommes penchés sur les aspects sociétaux, constitutionnels et étymologiques des robots pour tenter, dans cet article, d’en tirer une définition.

mercredi, 10 May 2017 20:58

Le Futur de l'Intelligence Artificielle

L’intelligence artificielle et la robotique ont, depuis l’avènement des premiers ordinateurs, enflammé l’imaginaire des auteurs de Science-Fiction et du public : l’univers d’Asimov, 2001 l’odyssée de l’espace, Star Wars, Blade Runner ou encore Terminator et Matrix... Ces œuvres montrent des machines aux aptitudes cognitives très évoluées.
Ces dernières ont toujours été créées pour aider l’homme au départ ou le débarrasser de tâches éprouvantes. Nous en avions parlé dans notre première tribune, le mot robot vient du tchèque et signifiait d’ailleurs à l’origine « travail forcé ». De là, les auteurs de Science-Fiction ont imaginé différents besoins ou assistances auxquels une machine pourrait répondre.

Les besoins sont variés : nettoyage d’une planète (Wall-e), exploration (Eve), assistance mécanique (R2D2), traduction (C3PO), réalisation de travaux sur des mondes dangereux pour l’Homme (Blade Runner), assistance personnel (Robots d’Asimov, HAL). On trouve bien évidemment la filière militaire : Skynet, T-800 ou encore les « battle droids » de Star Wars.

Tant que les machines n’ont pas atteint un niveau de conscience ou de complexité important, cela ne pose pas de problème majeur dans ces univers. On parle rarement du chômage de masse que pourrait engendrer une société entièrement mécanisée et d’une potentielle coupure d’énergie qui nous ramènerait à l’Âge de pierre…

L’état de conscience d’une machine nous pose donc des problèmes, car nous ne savons si leur réaction sera bonne ou mauvaise pour nous. Cette crainte est fondée, mais doit-elle l’être essentiellement sur l’activité qu’aura la machine (militaire, explorateur, assistant), ou plutôt sur l’architecture qu’aurait son « esprit » ou « cerveau » ? Asimov avait établit les lois de la robotique pour des architectures uniquement logiques… Mais existe-il une autre voie ? C’est cette thèse que nous présenterons dans la tribune de cette semaine.
© 2019 A.I.Mergence. Tous droits réservés.

Please publish modules in offcanvas position.